RETOUR SUR L’ARRESTATION DE 18 MILITANTS DE LA LUCHA A GOMA EN DATE DU 15 Mars 2016

Mise en ligne le 22 mars, 16 à 14:29


Les militants après leur libération
Les militants après leur libération

Nous avons organisé à Goma une action, en date du 15/3/2016, date à la quelle Fred BAUMA et  Yves MAKWAMBALA ont été arrêtés arbitrairement à Kinshasa une année plus tôt pour avoir participé à une rencontre internationale sur la bonne gouvernance organisée par Filimbi, un collectif des mouvements d’éducation à la citoyenneté, non partisan et non violent.

En cette occasion, on a souhaité célébrer l’ « Anniversaire Triste » à savoir 1 an de détention de Fred & Yves, et par la même occasion demander leur libération.

Lors de cette manifestation, nous avons décidé que tous les participants auront  la bouche bandée en signe de musèlement, et les mains liées en signe d’emprisonnement. Tout en ayant les mains liées, les manifestants portaient une chandelle (bougie) allumée, en signe d’espoir pour la liberté et la justice pour Fred, Yves, et pour toutes les personnes détenues arbitrairement dans notre pays. Ces bougies symbolisaient aussi la flamme de notre espoir qui brille encore aujourd’hui malgré les arrestations arbitraire et malgré les menaces dont nous sommes victime.

Lors de cette même journée devait être organisé une messe d’action de grâce mais malheureusement la veille, le curé nous a informé qu’il ne pouvait plus dire cette messe pour des raisons qu’il a préféré garder pour lui même!

Et donc, c’est ainsi que ce mardi 15/3, que nous avons entamé une marche silencieuse, mais au bout de quelques minutes, la police nationale congolaise a interrompue la marche en embarquant les militants dans des pick-up .

L'arrestation des militants le 15 mars 2016
L’arrestation des militants le 15 mars 2016

 

Ils ont passés une nuit à la police des renseignements, dans une cellule de 3mètres sur 4, plus de 30 personnes dont nos 18 militants ( on vous laisse vous même imaginez ces conditions de détention inhumaine que nous dénonçons avec vigueur ). Ces vaillant militants ont aussi subit des tortures lors de leur interrogatoire.

Le jour suivant ils ont été transférés au parquet des grandes instances de Goma où ils ont passé trois autres jours. Et après avoir été auditionné, le parquet n’ayant rien à reproché aux militants, les juges ont demandé le payement d’une amande transactionnelle de 100 000 FC ( 108$  par personne). Nous avons estimé que c’était une forme de rançon déguisée pour que nos camarades soient libéré, et nous rappelons que  normalement cette amande transactionnelle se paie dès qu’on se reconnait coupable.

De plus le parquet a jugé l’infraction bénigne, ce qui veut dire que l’amande transactionnelle devait être fixé au franc le moins valeureux et donc 50 FC.

Vu toutes ces irrégularités, nous avons refusé de payer( parce que de toute façon nous n’avions pas  nous n’avons pas cet argent, et puisque c’est une forme de rançon déguisée) . Nous tenons a précisé que tout nos camarades détenus avaient choisi unanimement qu’on ne puisse pas payer cette rançon malgré les conditions inhumaine et inacceptable dans lesquelles ils étaient détenus dans le cachot du parquet de Goma.

Et malgré les menaces du parquet d’envoyer nos camarades en prison, nous avions refusé de céder au chantage. Mais à un moment,  pour atténuer les pressions de la part de certaines familles de nos camarades, nous avons finalement accepté de payer 30 000 FC par militant après que le parquet ait revu à la baisse cette amande.

En tout, nous avons donc déboursé 500$, sur fonds propre de la Lucha constitués par vos contributions à vous tous et non d’un financement étranger comme le pensent certains.

Avant la libération des militants, le parquet leur a demandé de signer un document selon lequel ils ne voudraient plus être membres du mouvement LUCHA , et naturellement tout le monde a refusé de signer.

Les militants ont scandé quelques slogans devant le parquet «  #FreeLucha, #FreeFred » et ont entonnés quelques chansons avant d’aller rejoindre leur famille respective.

 

IMG_9645

Vive la Lutte non violante

Vive la LUCHA

A la Lucha==>

Fait par Evergreen

Lutte pour le Changement

Goma, le 22 Mars 2016


Youtube


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /nfs/c06/h07/mnt/155100/domains/luchacongo.org/html/wp-content/themes/lucha relook final/include-autre-menu.php on line 31

Retrouver la LUCHA sur

Contactez-nous

Nous organisons & mobilisons les Congolais(es) à la base pour défendre nos droits & notre dignité, dans la non-violence.


Nous (re)joindre :

  • 📞Wtsp +243 974233390

  • Mail : lucha.rdc@gmail.com

  • Mail : info@luchacongo.com

  • www.facebook.com/lucha.rdcongo

  • Twitter : @luchaRDC

    Copyright (c) 2017 lucha All Rights Reserved.