LUCHA

Actualités


RÉTROSPECTIVE DE LA SEMAINE 11 AU 17/11/2019


Publié le : 19 novembre, 2019 à 00:09 | |


  1. SAKE

Déjà mardi 12/11/2019, la section de saké s’est entretenue avec le chef de groupement pour matérialiser la campagne sur la propriété de la cité de saké.

Samedi 16/11/2019 : Salongo et les militants et militantes ont profité pour le lancement de la campagne Saké PROPRE.

  1. BENI

– la semaine a été concentrée par la continuité de la récolte de biens et vivres pour le soutien aux FARDC qui combattent les forces négatives. En plus de la mobilisation, c’était aussi un moment de partage. Une action qui a montré devant la face du monde notre rapprochement avec les forces gouvernementales…

  1. KISANGANI

La journée du Jeudi 14/11/2019 a été consacrée à une marche pacifique suivi d’un sit-in devant l’exécutif provincial pour dénoncer le délabrement très avancé de routes de la Tshopo y compris la nationale numéro 4 qui relie la Tshopo à l’Ituri et le Nord Kivu, …

  1. GOMA

La section a réalisé les activités suivantes :

1. Une heure pour ma patrie

– Lundi 11/11/2019 à l’ULPGL (Campus Moïse et Salomon),

– Mardi 12/11/2019 au Campus du lac,

– Mercredi 13/11/2019 à l’ISC,

– Jeudi 14/11/2019 à l’ISAM,

– Vendredi 15/11/2019 à la Sapientia,

2. Campagne SOUTIEN AUX FARDC

– Lundi 11/11/2019 : Campagne médiatique via les réseaux sociaux et différentes radios et télévisions de la place,

– Mardi 12/11/2019 : Les militants ont réalisé une descente sur terrain pour sensibiliser la population sur ladite campagne. Cette campagne était coordonnée par la cellule d’opération.

– Ensuite la collecte des biens vivres et non vivres va suivre.

  1. KINDU

La création des commissions pour mener des enquêtes afin d’étudier deux cas : celle de la DGM pour dénoncer la perception illégale de frais d’enregistrement de cartes d’électeurs aux voyageurs, à l’aéroport et au port de Kindu ;

En outre, l’action à la prison centrale de Kindu pour dénoncer le comportement incivique de garde de prison, qui pour visiter un prisonnier, il faut donner 500fc obligatoirement aux policiers.

  1. BUTEMBO

La section a organisé plusieurs actions au courant de la semaine :

Transmission d’une lettre au service chargé des questions de salubrité au niveau urbain.

Objectif :

– Exiger les explications sur le blocage du processus de la canalisation des eaux sur l’avenue de l’église ;

– Demander pourquoi les déchets traînent dans les avenues avant d’être évacués dans leurs dernières destinations ;

– Savoir si ces déchets sont jetés dans des endroits appropriés.

En plus de ces activités liées à l’environnement, la section s’est impliquée dans la recherche de l’arrêté ministériel portant réglementation du secteur d’électricité en RDC.

Objectif : planifier les actions de grande envergure dans ce domaine à l’avenir.

  1. KAVUMU

En premier lieu, samedi 16 novembre la section a réalisé une action visant réclamer la délocalisation du contenaire de la PNC installé au Rond-point monument de la paix qui fait la beauté de la place publique.

En second lieu, le lundi la section s’est investie à mobiliser la population pour prendre part à cette action.

  1. IDJWI

1. Dimanche 10/11/2019 : conférence sur les élections locales comme enjeux du développement durable d’une entité décentralisée cas de la chefferie Ntambuka ;

– la non-violence comme mode de résolution de conflits dans le territoire d’idjwi

2. Jeudi 14/11/2019 : Poursuite de la campagne UNE HEURE POUR MA PATRIE

3. Jeudi 14/11/2019 : échanges avec les chefs de groupements et les chefs de villages sur la planification du développement local (élaboration du plan stratégique de la gouvernance locale). Cette activité va se poursuivre au courant de la semaine du 17/11

  1. KALEHE :

Dans sa planification, déjà le 13/11/2019, les militants étaient au marché de Kanjuki pour sensibiliser et le peuple qu’il puisse être disponible pour des actions citoyennes et la campagne s’est poursuivie le jeudi 14/11/019 au marché de Nyamukubi pour la même cause.

A travers sa cellule de communication la section a rencontré « l’inspool » du secondaire sur une perception illégale de 2000Fc, 5000fc et 10.000fc sans nomenclature aux élèves finalistes du secondaire.

C’était occasion aussi de lui dire sur la campagne Stop à la tracasserie dans les milieux scolaires. A la gratuité de l’enseignement de base.

  1. OICHA

La semaine a été dominée par la poursuite de la campagne de mobilisation du peuple pour dire non à l’agenda caché sur les massacres de territoire de Béni ville et Territoire. Le sit-in est de 3 jours non-stop (du 20 au 22 novembre 2019 au bureau administratif du territoire de Béni.

  1. RUTSHURU

17 novembre 2019, tard dans la soirée fine de la campagne d’éducation citoyenne de masse contre toute forme de bavure militaire, policière et administrative orchestrée à Rutshuru bientôt 6 ans. Les militants du mouvement citoyen pro-démocratie lutte pour le changement se sont rendus au marché de Mabungo ou ils ont passé plus d’une heure en train d’éveiller la conscience des vendeurs sur les différentes formes des tracasseries qu’ils ont subies pendant de très longs moments antérieurs. Tout s’est très bien passé. Nous avons clôturé en toute douceur notre campagne avec des messages de satisfecit de la part de la population.

  1. KASINDI :

Les militants ont organisé la campagne de soutien aux FARDC et avaient remis de vivres aux officiers du camp militaire de la place.

  1. KINSHASA :

La Lucha a été reçue par le procureur général près la cour de cassation afin de poser des questions sur l’état d’avancement de l’enquête dans l’affaire de 15 millions de dollars disparus. Notre camarade Bienvenu Matumo a été verbalisé après avoir posé les questions qui ont embarrassé le procureur.

La Lucha va continuer à accentuer la pression afin que les éclairages soient établis dans ce dossier.

La cellule de documentation


Restez connecté