LUCHA

Actualités


PREMIER CAS CONFIRMÉ D’EBOLA DANS LA VILLE DE GOMA


Publié le : 15 juillet, 2019 à 09:15 | |


La ville de Goma vient d’enregistrer son tout premier cas d’Ebola depuis que l’épidémie s’est déclarée dans la province du Nord Kivu et de l’Ituri. Selon le ministère de la santé, il s’agit d’un homme de 46 ans, originaire du Sud Kivu, pasteur au sein d’une église de réveil qui a contracté la maladie dans la ville de Butembo, situé à 360 Km au nord de Goma, où sévit l’épidémie.

Le patient est pris en charge par l’équipe de la riposte, les personnes qui ont été en contact avec lui pendant et après le voyage sont déjà identifiées et vont devoir être vaccinées et suivies et le centre de santé dans lequel il s’est fait soigné à Goma sera decontaminé. Ces mesures, si elles sont mises en oeuvre, reduiront sensiblement les risques de propagation de l’épidémie en ville de Goma.

Toutefois, la LUCHA appelle les habitants de Goma à une vigilance tout azimuts et à l’observation stricte de mesures d’hygiène notamment en se lavant les mains, en évitant tout contact avec les liquides biologiques de cas suspects d’Ebola, en s’abstenant de manipuler les corps des défunts si le virus Ebola est la cause suspectée ou avérée du décès.

La LUCHA encourage la population à soutenir et coopérer avec les équipes médicales en les consultant en cas des signes suspects de maladie et en signalant tous les cas suspects pour le bien de tous.

Peuple résilient, nous allons vaincre cette épreuve par la prévention et le soutien au travail de la riposte!

Télécharger le communiqué

Fait à Goma, le 15 juillet 2019

Pour la LUCHA

La cellule de communication.


A lire aussi...




Restez connecté