Mise en garde au sujet de la répression des activités de la LUCHA /RUTSHURU

Mise en ligne le 15 avril, 20 à 12:23


Objet. : Mise en garde au sujet de la répression des activités de la LUCHA /RUTSHURU

A Monsieur l’Administrateur du territoire de Rutshuru à Rutshuru centre

Monsieur,

Nous avons l’insigne honneur de vous saisir sous ce pli portant à votre connaissance l’objet susmentionné.

En effet, faisant un regard rétrospectif sur nos deux actions citoyennes notamment, la marche pacifique du 21 février et celle du jeudi, 05 mars dernier, le mouvement citoyen des jeunes pro-démocratie, lutte pour le changement (LUCHA-RDC ) émet sa profonde indignation et inquiétude au regard de la manière dont vous abusez de votre pouvoir ces derniers temps en instruisant des jeunes armés pour réprimer nos manifestations pacifiques.

Monsieur, l’Administrateur, il sied de vous rappeler ici qu’en date du 21 février, une dizaine des militants de la Lucha section Rutshuru, ont été attaqués consécutivement à Kitchanga et à Bunyangula sur le tronçon Kiwanja-Rutshuru non loin d’un poste de commissariat de la police pendant une marche pacifique qui visait à demander votre départ à la tête du territoire , au lieu d’attaque, les manifestants ont été sauvagement tabassés et quatre parmi eux emmenés en destination inconnue par des jeunes armés des bâtons, des lances, machettes, houes , etc .Avant d’être acheminés manu militari à moto aux bureaux administratifs du territoire ou ils ont une fois de plus une fois de trop fait l’objet des tortures inhumaines et dégradantes sous votre œil regardant. Tous les militants blessés ont été admis d’abord dans une structure sanitaire de la place, puis en suite, référés à l’hôpital général de référence de Rutshuru pour des soins appropriés. Nous vous signifions par ailleurs que la veille de notre manifestation nous vous avons rencontré à votre bureau sur absolument votre demande pour prendre des dispositions utiles afin que notre activité se déroule dans un esprit démocratique et de manière apaisée.

Monsieur l’Administrateur, le jeudi, 05 mars de cette même année , nous avons été attaqués sauvagement par les mêmes jeunes armés en cagoule à votre bureau pendant que nous nous y rendions pour tenir notre sit-in de quelques heures à l’issue du quel était prévue la lecture d’un mémorandum comme annonçait dans notre lettre d’information vous parvenue 48 heures avant conformément à la constitution de la RDC, notre pays . Pourtant vous étiez suffisamment informé d’avance, notre marche a été étouffée violemment par votre aval et l’impuissance pour ne pas dire la complicité des éléments de la police commis à la garde du commissariat. Les militants de la Lucha molestés ont été tous dépêchés au centre de santé Matumaini situé à Murambi pour des soins.

Ainsi donc, nous portons à votre précieuse attention  :

  • Que la Lucha est la plus respectueuse de la constitution et des lois de la République,

  • Que la Lucha est un mouvement non violent, non partisan et indépendant des jeunes de la RDC,

  • Que la Lucha prône l’unité nationale de la RDC,

  • Que la Lucha fonctionne dans l’esprit et la lettre d’un leadership collégial ou horizontal,

  • Qu’aussi longtemps la lutte citoyenne n’est pas une infraction dans notre pays, la Lucha mènera son combat de façon permanente à Rutshuru comme cela se fait partout à ailleurs ou elle est opérationnelle,

  • Que si cet état de choses se répétait encore, vous allez tirer toutes les conséquences possibles,

  • Que les médias sont revêtis d’un caractère d’indépendance y compris la RTNC /sous station de Rutshuru que vous ne cessez de confisquer,

  • Que la Lucha déplore les campagnes d’intoxication grossière diffusées dans des médias traditionnels locaux ayant pignon sur rue pour tout simplement condamner gratuitement la lutte pacifique de la Lucha ; dans le seul but de nuire clairement à notre réputation , œuvre des quelques représentants des communautés locales instrumentalisés, 

  • Qu’en dépit de toutes les tentatives délibérées de pouvoir nous détourner de nos objectifs avoués à l’avènement d’un Congo Nouveau, nous ne pouvons jamais céder quelle que soit la mise en contribution d’une milice pour réprimer nos manifestations pacifiques en deux reprises, nous vous le rappelons,

  • Que les auteurs de la barbarie dont les militants de la Lucha sont victimes depuis quelques mois, répondent de leurs actes devant la justice, parce que bien sûr, il s’agit des personnes bien identifiées ( cfr : le communiqué de la nouvelle dynamique de la société civile de Rutshuru),

  • Que la police nationale congolaise district de Rutshuru sache qu’elle est au service de la population et non au service d’un individu comme c’est devenu le cas actuellement,

  • Que l’agence nationale de renseignement (ANR) en territoire mette la main sur ces jeunes afin d’obtenir des informations suffisantes sur l’existence de leur groupe armé, sa composition ainsi que sa motivation.

.

Nous saisissons par la même occasion, toutes les autorités qui nous lisent en copie de bien vouloir chacune à son niveau prendre cette question avec le maximum de sérieux possible dans le but de permettre la réouverture de l’espace démocratique en territoire de Rutshuru longtemps confisqué par Monsieur l’Administrateur à cause de son leadership incertain à la tête de l’entité bientôt dix ans.

Veuillez agréer, Monsieur l’Administrateur, l’expression de nos sentiments patriotiques

C.C :

Monsieur Le Ministre national de l’intérieur à Kinshasa

Monsieur Le Gouverneur de province du Nord-Kivu à Goma

Monsieur Le Ministre provincial de l’intérieur à Goma

Monsieur Le Président de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu à Goma

Monsieur Le Procureur près le tribunal de grande instance à Goma

Monsieur L’Auditeur supérieur à Goma

Monsieur Le Général Commandant de la 38ième région militaire du N-K à Goma

Monsieur Le Procureur Général à Rutshuru

Monsieur L’Auditeur militaire à Rutshuru

Monsieur Le Colonel de la PNC à Rutshuru

Monsieur le Colonel FARDC à Rutshuru

Monsieur Le Bourgmestre ad-intérimaire de la commune de Rutshuru à Kiwanja

Monsieur le Chef d’Antenne de l’ANR à Rutshuru

HRW, SUWE , DFJ, CREDDHO , ASF, BCNUDH , UNPOL

SOCIV

MEDIA

Fait à Rutshuru, le 14 avril 2020

Pour la LUCHA-RDC

La cellule de communication


Youtube


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /nfs/c06/h07/mnt/155100/domains/luchacongo.org/html/wp-content/themes/lucha relook final/include-autre-menu.php on line 31

Retrouver la LUCHA sur

Contactez-nous

Nous organisons & mobilisons les Congolais(es) à la base pour défendre nos droits & notre dignité, dans la non-violence.


Nous (re)joindre :

  • 📞Wtsp +243 974233390

  • Mail : lucha.rdc@gmail.com

  • Mail : info@luchacongo.com

  • www.facebook.com/lucha.rdcongo

  • Twitter : @luchaRDC

    Copyright (c) 2017 lucha All Rights Reserved.