MÉMORANDUM DE LA LUCHA POUR EXIGER LA SUPPRESSION DE LA TAXE RAM, UNE ESCROQUERIE DE TROP

Mise en ligne le 7 octobre, 21 à 18:52


STOP RAM, ON EN A MARRE !!!!

Cela fait plus d’une année que le peuple congolais est victime d’un vol systématique mis en place par les autorités étatiques en charge de la poste, Téléphone, Télécommunication et Nouvelle Technologie de l’Information.

Cette opération faite en complicité avec les maisons de téléphonie mobile consiste à soutirer sans consentement des unités téléphoniques des utilisateurs pour soit disant payer une taxe ; sans aucun soubassement ni base légale encore moins une quelconque contrepartie. Avec toutes les conséquences que cela a sur la vie de la pauvre population dont le niveau de vie reste bien en dessous de la moyenne, l’Etat congolais s’est révélé de plus en plus prédateur de sa propre population.

Pour preuve, le ministre Kibasa Maliba n’a lui-même pas été capable d’expliquer aux représentants du peuple le pourquoi de cette perception illégale.

  1. Si RAM permet de réduire la contrefaçon, à quoi sert l’Office Congolais de Contrôle ?
  2. Si RAM ne permet que l’enregistrement des téléphones, pourquoi le fera-t-on de manière continue ? Pourquoi doit-on payer 2,3,5,10 fois pour enregistrer un même téléphone ?
  3. Et si RAM c’est seulement des frais de prestation des agents œuvrant dans ce domaine, pourquoi obliger la population à payer un service dont elle n’a pas besoin ?

Monsieur le ministre, faut-il vous rappeler ici que cette taxe ou rémunération ne figure nulle part dans la nomenclature des droits taxes et redevances de notre pays ni même dans la récente proposition du budget déposée à l’Assemblée Nationale ?

Comment veux-tu faire payer une pauvre femme de Kabikokole, de Bijombo, de Katasomwa ou encore celle de Nindja et d’ailleurs, ses unités trouvées dans la plus grande souffrance pour le WIFI de ceux qui ont la possibilité de s’en procurer ? Ces universités ne peuvent-elles pas être capables de s’organiser pour avoir du Wifi ? Non, c’est du vol et rien que du vol. Ça doit cesser.

Toutes ces questions et bien d’autres posées par des élus nationaux sont restées sans réponse. Alors qu’on espérait en découdre avec cette nébuleuse, dans la plénière de ce mercredi, celle-ci a été renvoyée sans aucune raison valable aux calendes grecques. Nous ne supposons pas que le bureau de la chambre basse du parlement tente de vous protéger. Ces manœuvres sont connues de la part des responsables politiques qui considèrent les pauvres citoyens comme des vaches laitières. Nous encourageons seulement les députés à aller jusqu’au bout dans leur démarche.

Cela étant nous demandons ce qui suit :

  1. La suppression pure et simple de la taxe RAM
  2. La démission du ministre Kibassa Maliba et son déferrement devant les instances judiciaires pour détournement
  3. La mise en place d’une Commission de Contrôle devant enquêter sur la gestion des fonds déjà perçus dans le cadre du RAM et leur destination.
  4. Procéder à la restitution de tous les crédits volés, extorqués par des maisons de téléphonie sur ordre du ministre PTNTIC.
  5. Appeler la population à la résistance

Ainsi, le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) section de Bukavu se joint aux milliers des congolais qui ont dit non à cette nouvelle arnaque et exige sa suppression pure et simple.

Oui, le Congo est grand et exige de nous la grandeur !

Puisque notre silence est coupable, nous nous réservons le droit de passer aux actions de grande envergure si nos recommandations ne sont pas prises en compte.

Pour la LUCHA Bukavu

Cellule de Communication


Youtube


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /nfs/c06/h07/mnt/155100/domains/luchacongo.org/html/wp-content/themes/lucha relook final/include-autre-menu.php on line 31

Retrouver la LUCHA sur

Contactez-nous

Nous organisons & mobilisons les Congolais(es) à la base pour défendre nos droits & notre dignité, dans la non-violence.


Nous (re)joindre :

  • 📞Wtsp +243 974233390

  • Mail : lucha.rdc@gmail.com

  • Mail : info@luchacongo.com

  • www.facebook.com/lucha.rdcongo

  • Twitter : @luchaRDC

    Copyright (c) 2017 lucha All Rights Reserved.