Warning: Use of undefined constant just_register_widgets - assumed 'just_register_widgets' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /nfs/c06/h07/mnt/155100/domains/luchacongo.org/html/wp-content/plugins/ninja-embed-plugin/ninja_embed_plugin.php on line 226
:: La LUCHA vous souhaite a bienvenue sur son site web :: L’ACTIVISME N’EST PAS UN CRIME, LA MONGALA NON PLUS UNE MONARCHIE – La Lucha – Lutte pour le changement, un mouvement citoyen des jeunes Congolais

L’ACTIVISME N’EST PAS UN CRIME, LA MONGALA NON PLUS UNE MONARCHIE

Mise en ligne le 1 juin, 20 à 02:52


Nous avons appris avec consternation, l’arrestation arbitraire des trois activistes du mouvement citoyen MPONA EKOLO à Bumba, en date du 28 mai 2020 par le Ministre Provincial de l’intérieur ; qui après avoir reçu l’ordre du Gouverneur de province, Monsieur Crispin NGBUNDU MALENGO, a ordonné verbalement à ses gardes du corps de les conduire à la prison de BUMBA.

Comme si cela ne suffisait pas, après deux jours et deux nuits de détention illégale sans une pièce de procédure, ils ont été escortés le 30 mai 2020 par la garde rapprochée du Gouverneur, de BUMBA à LISALA (chef-lieu de province) où ils sont détenus à la prison communément appelée prison 22.

Le seul sacrilège commis par ses trois militants non-violents : Taylor ENGONGA, Peter TETUNABO et Yannick MOKANGA c’est d’avoir dénoncé à travers un mémorandum, en date du 11 mai 2020 la gestion exécrable et kakistocratique caractérisée par l’opacité et l’amateurisme au sommet de la province de la Mongala. Animés par un patriotisme avéré, ils ont poursuivis la mobilisation de la Population pour exiger la rationalisation de la gouvernance provinciale afin d’améliorer, tant soit peu, l’accès aux services sociaux de base.

Manifestement, cette réaction du Gouverneur Crispin NGBUNDU MALENGO qui profite à la fois de l’enclavement géographique de la province, et de l’état d’urgence sanitaire pour instaurer le musèlement des droits et libertés démocratiques consolidés par la Constitution ; constitue une véritable balustrade au processus de rétablissement de l’Etat de droit auquel aspire tout congolaise et congolais. Pire encore, son instrumentalisation de la justice à des fins dictatoriales, tend à soustraire la province de la Mongala, des efforts engagés par le Président de la République, Félix TSHISEKEDI, pour rétablir une justice indépendante en RDC.
Sidérés par tout ce qui précède, nous exigeons :

  1. La libération immédiate et inconditionnelle des activistes : Taylor ENGONGA, Peter TETUNABO et Yannick MOKANGA, ainsi que du journaliste Fabrice NGANI, arbitrairement détenus à la prison 22, de LISALA.
  2. Que l’assemblée provinciale de la MONGALA exerce véritablement son pouvoir constitutionnel de contrôle sur l’exécutif provincial en tirant les connaissances politiques de la faible prise en charge des besoins socio-économiques de la population,ainsi que les violations avérées des droits et libertés fondamentaux.
  3. Que les juges et les magistrats de la Mongala se ressaisissent et recouvrent leur indépendance en se désolidarisant des pratiques antidémocratiques du Gouverneur Crispin NGBUNDU MALENGO.
  4. Que les Ministres nationaux de Droits humains, de Justice, et de L’intérieur agissent chacun en fonction de leur compétence légale pour mettre fin à la monarchisation de la MONGALA.
  5. Que le Président de la République, Félix TSHISEKEDI TSHILOMBO, s’implique personnellement dans la libération des trois activistes et du journaliste détenus arbitrairement à la Prison 22 de LISALA. Car il va de son honneur de respecter ses engagements pris devant le peuple et la nation. MONGALA, c’est aussi le Congo.
  6. Enfin, nous invitons toute la population congolaise en général, les activistes et défenseurs des droits humains en particulier, à se lever comme un seul homme pour dire non à ce musèlement des activistes dans la province de la Mongala. Touchés aux activistes pour avoir dénoncé à raison, la mauvaise gestion de la province, c’est compromettre l’avenir de toute une nation.

Fait à Kisangani, le 31 mai 2020.

Par : Jedidia Mabela, militant de la Lucha Bienvenu Lisala, militant de la Lucha

Paluku Shabani, militant de la lucha Riad Omba, militant de la lucha

Charles Lifaeifi, militant de la lucha Lisette Boyanabi, militant de la lucha

Lambert Bakonda, militant de la lucha Zacharie Kingombe, militant de la lucha


Youtube


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /nfs/c06/h07/mnt/155100/domains/luchacongo.org/html/wp-content/themes/lucha relook final/include-autre-menu.php on line 31

Retrouver la LUCHA sur

Contactez-nous

Nous organisons & mobilisons les Congolais(es) à la base pour défendre nos droits & notre dignité, dans la non-violence.


Nous (re)joindre :

  • 📞Wtsp +243 974233390

  • Mail : lucha.rdc@gmail.com

  • Mail : info@luchacongo.com

  • www.facebook.com/lucha.rdcongo

  • Twitter : @luchaRDC

Copyright (c) 2017 lucha All Rights Reserved.