DECLARATION CONJOINTE

Mise en ligne le 21 mai, 20 à 10:03


« Libérez Joseph Bayoko Lokondo ! « 

Un citoyen ne peut aller en prison pour avoir demandé que sa province, son pays soit bien géré ! Halte à l’instrumentalisation de la justice pour faire taire les activistes et les citoyens engagés.

Depuis le 20 janvier 2020, le camarade de lutte Joseph Bayoko Lokondo a été arrêté, emprisonné et ensuite condamné pour avoir déclaré publiquement lors dune tribune populaire que le gouverneur de lEquateur ne faisait pas bien son travail et exigé sa destitution. Joseph Lokondo est linitiateur dun mouvement d’éveil de conscience dans sa province. « Génération consciente de l’Équateur » est une tribune qui permet aux jeunes citoyens de se réunir afin d’échanger sur comment améliorer les conditions de vie de la population de lEquateur.

Sidérés par l’arrestation injuste du militant Joseph Ekondo, lensemble des mouvements citoyens de la RDC ainsi que les organisations de défense de droits humains condamnent avec force, son emprisonnement et sa condamnation qui s’en est suivie au seul motif qu’il a dénoncé la mauvaise gestion du gouverneur.

Condamné pour imputation dommageable et outrage aux autorités à l’issue d’un procès fantaisiste et instrumentalisé où le gouverneur, Monsieur Dieudonné Boloko s’est constitué en partie civile, Mr Joseph Ekondo vient de passer injustement 4 mois en prison.

L’Etat de droit auquel nous aspirons, exige le respect de certains principes fondamentaux. Condamner Joseph Lokondo pour ses opinions citoyennes, constitue un véritable recul dans le processus de rétablissement de l’État de droit. 13 mois de prison pour avoir critiqué la gestion de Mr Dieudonné Boloko est une aberration.

Le Président de la République s’était engagé à rétablir une justice indépendante en RDC mais hélas Mr Joseph Lokondo est devenu un prisonnier personnel du gouverneur de lEquateur.

Ainsi, nous exigeons ce qui suit :

1. La libération immédiate de notre camarade Joseph Lokondo.

2. Que lAssemblée provinciale de lEquateur mette en place une commission parlementaire pour contrôler la gestion du gouverneur.

3. Que les juges de l’Equateur recouvrent leur indépendance et se désolidarisent du gouverneur.

4. Que le Président de la République simplique personnellement dans la libération de notre camarade car il y va de son honneur à respecter ses engagements pris devant le Peuple et la Nation.

5. Enfin nous invitons toute la population congolaise en générale et la jeunesse en particulier à se lever pour dire non à cet acharnement judiciaire. Toucher à un jeune citoyen engagé c’est compromettre lavenir de toute la Nation. Joseph tu nes pas seul, nous sommes avec toi et nous nous engageons dans les jours à venir à tout mettre en œuvre pour que justice te soit rendue. Un jour de plus en prison après 4 mois est un jour de trop.

Fait à Kinshasa, le 21 mai 2020

Les mouvements citoyens signataires :

  • FILIMBI,

  • LUTTE POUR LE CHANGEMENT (LUCHA-RDC),

  • EKOKI,

  • VIGILANCE CITOYENNE (VICI),

  • ENOUGH-RDC,

  • ENGAGEMENT CITOYEN POUR LE CHANGEMENT (ECCHA-RDC)

Pour tout contact :

Aaron MUKALENGI : +243818045743

Bienvenu MATUMO : +243976637838


Youtube


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /nfs/c06/h05/mnt/155100/domains/luchacongo.org/html/wp-content/themes/lucha relook final/include-autre-menu.php on line 31

Retrouver la LUCHA sur

Contactez-nous

Nous organisons & mobilisons les Congolais(es) à la base pour défendre nos droits & notre dignité, dans la non-violence.


Nous (re)joindre :

  • 📞Wtsp +243 974233390

  • Mail : lucha.rdc@gmail.com

  • Mail : info@luchacongo.com

  • www.facebook.com/lucha.rdcongo

  • Twitter : @luchaRDC

Copyright (c) 2017 lucha All Rights Reserved.